Besoin d'aide ? Contactez nos conseillers au 01 77 86 71 93
 

Les outils du maçon

Les instruments de mesure et de traçage sont les principaux outils de travail du maçon. L’utilisation d’outils plus spécifiques est ensuite nécessaire pour réaliser le gros oeuvre d’un chantier.

Le maçon est le garant de la qualité de l’enveloppe et de la structure du bâtiment. Il intervient sur tous type de chantiers, que ce soit de la construction, de la réhabilitation ou de la restauration et rénovation de bâtiments anciens.

Selon les types de chantiers sur lesquels il intervient, le maçon peut être amené à manipuler du béton, des liants, des moellons, de la brique, du bois, des matériaux composites, des ensembles préfabriqués etc. Bref de nombreux matériaux dont la manipulation peut parfois exiger un équipement spécifique pour que le chantier se déroule en toute sécurité. 

L’utilisation d’outils à main ou d’équipements mécaniques, de matériel électroportatif (type perceuse) ou pneumatique (burineurs, clés à chocs…) fait aussi partie de son domaine de compétences.

Les 10 principaux outils de maçonnerie

  • Les truelles : il en existe des rondes, des carrées ou en « langue de chat ». Les truelles  permettent d’aplanir le plâtre ou le mortier
  • La taloche de plâtrier est destinée à doser le plâtre qui sera ensuite étalé à la truelle
  • Le platoir permet d’appliquer une grande quantité d’enduit et de le lisser
  • La massette est une sorte de marteau. Cet outil est utilisé pour les travaux de démolition de petits ouvrages. Il est souvent utilisé en association avec le ciseau à brique
  • Le ciseau de maçon permet à l’artisan de couper les briques mais aussi le béton
  • La bétonnière sert à préparer le mortier ou le béton
  • L’auge est un récipient dans lequel enduits et plâtre sont préparés
  • La règle de plâtrier est utilisée pour aligner les éléments
  • Les piquets et cordeaux permettent de monter un mur à niveau
  • Le burin : cet outil sert à ciseler et graver les métaux dits « durs ».

Comment choisir l’outillage de maçonnerie ?

Il est recommandé de privilégier des outils de bonne qualité pour ne pas avoir à le renouveler fréquemment à cause de détériorations éventuelles. Le budget pour s’équiper peut sembler élevé à l’achat pour du matériel de bonne qualité mais il faut plutôt le penser comme un investissement à long terme.

Même pour des utilisations occasionnelles, il est important de pouvoir compter sur de bons outils qui ne s’abîment pas pendant la manipulation et qui durent dans le temps.

Certains outils spécialisés pour la maçonnerie sont relativement coûteux, comme la bétonnière par exemple ou les tréteaux de maçon, mais il est possible de louer le matériel. Une solution à ne pas négliger surtout pour les besoins ponctuels.

Ce qu’il faut retenir : Investir dans un bon outillage de maçonnerie, c’est à la fois respecter sa clientèle et se donner toutes les chances de fournir des prestations de qualité.

Derniers articles